Partager

Current Size: 100%

Version imprimable

Taxe de séjour

La Communauté d’Agglomération Royan Atlantique (CARA) a fait le choix de mettre en place le régime de la taxe de séjour au réel pour l’ensemble des hébergements des 34 communes du territoire. Elle est applicable sur l’année (365 jours). 

Elle est payable auprès des hébergeurs, La taxe de séjour et la taxe additionnelle départementale sont dues par toutes les personnes qui séjournent à titre onéreux, qui ne sont pas domiciliées sur le territoire de la CARA et qui n'y possèdent pas de résidence. Elle est due par toute personne majeure. 

 


Tarif par personne et par nuitée selon la catégorie d’hébergement 
(nouveaux tarifs applicables du 1er janvier au 31 décembre 2017)
 

Type hébergementTaxe de séjourTaxe additionnelleTotal par nuitée et par personne
Hotel de tourisme, résidence de tourisme, meublé de tourisme 4*2.25€0.225€2.475€
Hotel de tourisme, résidence de tourisme, meublé de tourisme  3*1.50€0.15€1.65€
Hotel de tourisme, résidence de tourisme, meublé de tourisme 2*0.90€0.09€0.99€
Hotel de tourisme, résidence de tourisme, meublé de tourisme 1*0.75€0.075€0.825€
Hotel de tourisme, résidence de tourisme, villages vacances et meublé de tourisme non classés ou en attente de classement0.50€0.05€0.55€
Camping 4*0.55€0.055€0.605€
Camping 3*0.55€0.055€0.605€
Camping 2* et moins0.20€0.02€0.22€
Chambre d'hotes0.75€0.075€

0.825€

Village de vacances 4*0.90€0.09€0.99€
Village de vacances 3* 2* 1*0.75 €0.075€0.825€
Emplacement dans une aire de camping-cars ou un parc de stationnement touristique par tranche de 24h0.75€0.075€0.825€
Port de plaisance (Royan - Les Mathes - Meschers sur Gironde - Mortagne)0.20€0.02€0.22€

 

Documents à télécharger

Mode d'emploi Taxe de séjour 2017

Etats déclaratifs

Les personnes exemptées 

- les personnes mineures
- les titulaires d'un contrat de travail saisonnier employés sur le territoire de la CARA
- les personnes bénéficiant d'un hébergement d'urgence ou d'un relogement temporaire
- les personnes qui occupent des logements dont le loyer mensuel est inférieur à un montant que la CARA a fixé à 375€ (12.50 € la nuit)